La réputation des français à l’étranger, particulièrement en Afrique, n’est plus à faire. Chauvins, arrogants, râleurs, malpolis… il n’y a surement pas assez d’adjectifs dans le monde pour décrire comment cet air de supériorité français commence un peu à nous saouler de l’autre coté de la méditerranée et il faut bien dire que les dernières polémiques en date, ne risquent pas de changer la donne.

En effet, pas plus tard qu’hier, la très respectueuse chaine d’informations française “LCI”, qui, récemment encore, donnait libre cours à la xénophobie sans limite d’Eric Zemmour, à fait encore plus fort, en laissant deux pseudo-experts médicaux avancer tout type d’éventualité pour contenir la propagation du covid-19, dont celle d’utiliser les africains comme cobaye pour les études sur un supposé vaccin, car, selon ces énergumènes, il n’y aurait, chez ces gens, ni de masques, ni de traitements ou même de réanimation, soit, en somme, l’idéal pour leurs tests grandeur nature.

Rien de vraiment choquant à vrai dire pour ceux qui suivent l’actualité française, sachant que quelques semaines auparavant, ce n’est ni plus ni moins que le chef d’état français, Emmanuel Macron, qui a montré tout son mépris à l’endroit de l’Afrique en intimant, à travers un tweet, aux autorités marocaines de “faire tout le nécessaire et ce, au plus vite pour le rapatriement des ressortissants français”.

Même les occidentaux, semblent en avoir plus qu’assez du comportement hautain de la France, à l’instar des italiens, qui tout en perdant des centaines de vie par jour du au coronavirus, s’aperçoivent, avec amertume, que leur voisin français, en particulier, et l’Union Européenne, en général, ne sont que des chimères, d’aucune utilité, n’apportant rien, ne serait-ce qu’un soutien moral….et cela les transalpins ne sont pas prêts de l’oublier.

La “Françafrique” de Jacques Foccart, c’est de l’histoire ancienne…et aujourd’hui, plus personne n’accepte d’être rabaissé ou de subir un quelconque diktat….nous ne sommes pas les rats de laboratoire de la France et comme l’a si bien dit le footballeur camerounais, Samuel Eto’o : ” l’Afrique n’est pas votre terrain de jeu”…

Il reste à espérer que la plainte déposée, auprès du procureur de la république, par  le Club des Avocats au Maroc, puisse faire bouger les lignes, pour que la France se regarde enfin dans le miroir et prenne conscience de son comportement indigne qui ne sera plus toléré par l’Afrique… car comme l’avait annoncé le souverain marocain dans son discours au 28eme sommet de l’union africaine : ” nous peuples d’Afrique, avons les moyens et le génie et nous pouvons ensemble réaliser les aspirations de nos peuples (…) sans se soucier d’être notés ou évalués par l’occident”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici