Dans un communiqué diffusé dimanche 2 mars par la télévision nationale algérienne, le ministère de la Santé annonce l’enregistrement de deux nouveaux cas confirmés de coronavirus dans le pays. Détectées grâce au système de surveillance mis en place par le ministère de la Santé, le communiqué souligne que les deux patientes sont actuellement placées à l’isolement et font l’objet d’un traitement. ce qui porte à trois le nombre de personnes atteintes par cette maladie en Algérie. Le risque de propagation à grande échelle de cette infection pulmonaire est pris très au sérieux par les plus hautes autorités du pays qui en ont fait le principal sujet à l’ordre du jour de la réunion du Haut conseil de sécurité tenue dimanche sous la présidence du chef de l’État Abdelmadjid Tebboune.

Lors de sa visite dimanche 1er mars à l’hôpital El Kettar à Alger, le ministre algérien de la Santé Abderrahmane Benbouzid a affirmé que « toutes les mesures ont été prises pour faire face à toute nouvelle apparition d’un foyer » de cette pathologie, rapporte l’APS. Dans le même sens, il a souligné que tous les établissements hospitaliers ont été fermement instruits de se doter du matériel nécessaire notamment de masques : des demi-masques filtrant coque et des masques chirurgicaux à élastiques, des combinaisons, des lunettes, des gels et des draps jetables. Dans le même sillage, le ministre a annoncé avoir interdit aux fabricants de masques de protection de les exporter vers l’étranger dans le but de maintenir à un niveau important les stocks pour parer à toute éventualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici