Liste de tous les biens du fils de Gaid Salah

Le député FLN de la wilaya d’Annaba, Baha-Eddine Tliba, qui faisait l’objet d’une convocation  pour audition, dans une affaire de corruption, ne s’est finalement pas présenté, devant le tribunal d’Alger, et pour cause, ce proche de l’ex-président Bouteflika, aurait, selon certaines sources concordantes, rejoint l’Italie, alors que d’autres, le localisent  en Grande-Bretagne ou en Tunisie, pourtant-il n’a été signalé a aucun poste frontière terrestre et/ou aérien, a-t-on appris de sources.

Selon l’ancien journaliste et opposant, Said Bensdira, qui se présente comme le porte-parole, du député FLN, Baha-Eddine Tliba, accepterait de se présenter à condition que la justice accepte ses trois plaintes contre quatre fils du General Ahmed Gaid Salah, qu’il accuse de trafic d’influence et privilèges indus acquis par l’intimidation et la menace.

Baha-Eddine Tliba, qui profitait pleinement de ses relations avec les fils du General Gaid Salah, a vu brusquement son immunité parlementaire levée, ce qui explique qu’il ait opéré cette volte-face, en commençant à divulguer certaines informations sur ses anciens “associés”.  Ainsi, selon Said Bensdira, l’armée serait plus corrompue que tous les hommes politiques algériens réunis, y compris même l’ex-président Bouteflika et son frère Essaid, précisant, au passage, que derrière chaque politicien ou homme d’affaires corrompu et dépravé dans ce pays, se trouve  un général ou plus qui le soutiennent.

Baha-Eddine Tliba accuse un des  fils du chef d’état-major de l’ANP d’avoir été derrière le décès de l’ancien wali d’Annaba, Mohamed-Mounib Sendid, qui a refusé de céder au chantage de ce dernier, en notant que la famille de Gaid Salah serait  impliquée, également, dans de nombreuses affaires de foncier.

Il cite  dans ce sillage, le beau-fils de Gaïd-Salah, un médecin employé à l’ambassade d’Algérie à Paris qui a détourné une parcelle de terrain acquise initialement pour un projet de construction d’une clinique, mais transformée en résidence immobilière de luxe.

Compte tenu de ce nouveau rebondissement, pas le premier et surement pas le dernier,  l’Algérie demeure très loin du chemin de la rédemption,  nulle doute que le peuple algérien n’acceptera aucunement  cette fuite en avant du Général Gaid Salah qui, pour sauver sa tête, jette en pâture ses alliés d’hier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici